Les sociétés sans projet deviennent claustrophobes. Conjugué avec l’amnésie et l’inespoir, le tout t Guillebaud Jean-Claude

Les sociétés sans projet deviennent claustrophobes. Conjugué avec l’amnésie et l’inespoir, le tout tout de suite rallume la guerre des mots et la chamaillerie procédurale de tous contre tous.
Le Goût de l’avenir (2011)
Citations de Jean-Claude Guillebaud
Jean-Claude Guillebaud

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.