Les siècles finissent par avoir une poche de fiel. Cette poche crève. C’est Marat. Hugo Victor

Les siècles finissent par avoir une poche de fiel. Cette poche crève. C’est Marat.
Quatre vingt-treize (1874)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo