Les Scythes, en beuvant et yvrongnant ensemble, font parfois sonner les chordes de leurs arcs, comme Amyot Jacques

Les Scythes, en beuvant et yvrongnant ensemble, font parfois sonner les chordes de leurs arcs, comme si cela servoit à rappeler et retenir la vigueur de leur courage, laquelle s’escouleroit et se destremperoit autrement par la volupté qu’ilz prenent.
Démétrios, 24
Citations de Jacques Amyot
Jacques Amyot