… les premiers plans d’un tableau sont toujours répugnants et l’art exige qu’on situe l’intérêt de Céline Louis-Ferdinand Destouches, dit

… les premiers plans d’un tableau sont toujours répugnants et l’art exige qu’on situe l’intérêt de l’oeuvre dans les lointains, dans l’insaisissable, là où se réfugie le mensonge, ce rêve pris sur le fait, et seul amour des hommes.
Voyage au bout de la nuit (1932)
Citations de Louis-Ferdinand Destouches, dit Céline
Louis-Ferdinand Destouches, dit Céline

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.