Les épigrammes (de Racine) contre cette même Judith de Boyer et contre l’Aspar de Fontenelle, faites Alembert Jean le Rond d’

Les épigrammes (de Racine) contre cette même Judith de Boyer et contre l’Aspar de Fontenelle, faites dans le temps de sa plus haute dévotion, prouvent que, s’il avait renoncé au théâtre, il n’avait pas renoncé à la satire.
Eloges, Boileau
Citations de Jean le Rond d’Alembert
Jean le Rond d’Alembert

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.