Les petites superstitions auxquelles on sacrifie jusqu’à en être totalement dépendant permettent de Bouvard Philippe

Les petites superstitions auxquelles on sacrifie jusqu’à en être totalement dépendant permettent de mieux comprendre le mécanisme des grandes religions.
Mille et une pensées (2005)
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.