Les pauvres condamnés aux travaux, à la fatigue, reprochent à la nature l’oisiveté des riches, et le Leszczynski Stanislas

Les pauvres condamnés aux travaux, à la fatigue, reprochent à la nature l’oisiveté des riches, et les riches tourmentés par les passions, et dévorés par l’ennui, portent envie aux plaisirs innocents des pauvres. Personne ici-bas ne se trouve heureux, qu’à la place où il n’est pas.
Pensées diverses in Oeuvres choisies de Stanislas I, Roi de Pologne
Citations de Stanislas Leszczynski
Stanislas Leszczynski