Les patrons sont tellement antipathiques que sans les salaires qu’ils versent, personne ne voudrait Bouvard Philippe

Ajouter un commentaire

Les patrons sont tellement antipathiques que sans les salaires qu’ ils versent, personne ne voudrait plus travailler pour eux depuis longtemps.
Mille et une pensées (2005)
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard

Laisser une réponse