Les passants s’étonnaient de voir ce garçon lourd et morose, vêtu d’habits grossiers, mal ajustés, d Wilde Oscar

Les passants s’étonnaient de voir ce garçon lourd et morose, vêtu d’habits grossiers, mal ajustés, donner le bras à une jeune fille si gracieuse, si élégante. On eût dit un simple jardinier promenant une rose.
Le Portrait de Dorian Gray (1891)
Citations de Oscar Wilde
Oscar Wilde

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.