Les paroles froides échappées à l’amour et à l’amitié, ressemblent à la neige printanière qui se fon Jean-Paul Johann Paul Friedrich Richter, dit

Ajouter un commentaire

Les paroles froides échappées à l’ amour et à l’ amitié, ressemblent à la neige printanière qui se fond bientôt et se convertit en une brillante rosée. Les expressions de la haine sont comme la neige d’ automne qui présage les glaces de l’ hiver.
Pensées extraites de tous les ouvrages de Johann Paul Friedrich Richter dit Jean-Paul
Citations de Johann Paul Friedrich Richter, dit Jean-Paul
Johann Paul Friedrich Richter, dit Jean-Paul

Laisser une réponse