Les palaces consolent de ne pas avoir connu les palais. Bouvard Philippe

Les palaces consolent de ne pas avoir connu les palais.
Mille et une pensées (2005)
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard