Les périodes charnières de l’existence ne rouillent jamais. Ni sous la pluie, ni sous les pleurs. Thomasson Bernard

Les périodes charnières de l’existence ne rouillent jamais. Ni sous la pluie, ni sous les pleurs.
Ma petite Française (2011)
Citations de Bernard Thomasson
Bernard Thomasson