Les oeufs durs, au comptoir tu les paies trois francs cinquante, alors que même la poule elle touche Gourio Jean-Marie

Les oeufs durs, au comptoir tu les paies trois francs cinquante, alors que même la poule elle touche rien. On se demande où va l’argent?
Brèves de comptoir, 1988
Citations de Jean-Marie Gourio
Jean-Marie Gourio