Les hommes éprouvent plus de honte à s’entretenir de leurs maîtresses que de leurs femmes; car, dans Jean-Paul Johann Paul Friedrich Richter, dit

Ajouter un commentaire

Les hommes éprouvent plus de honte à s’ entretenir de leurs maîtresses que de leurs femmes; car, dans l’ état de mariage, deux amis peuvent trouver à sympathiser, ne serait-ce qu’ en se confiant mutuellement leurs doléances.
Pensées extraites de tous les ouvrages de Johann Paul Friedrich Richter dit Jean-Paul
Citations de Johann Paul Friedrich Richter, dit Jean-Paul
Johann Paul Friedrich Richter, dit Jean-Paul

Laisser une réponse