Les grandes montagnes, toutes noires à présent, se dédoublaient par la base dans l’eau immobile qui Loti Louis Marie Julien Viaud, dit Pierre

Ajouter un commentaire

Les grandes montagnes, toutes noires à présent, se dédoublaient par la base dans l’ eau immobile qui nous portait, se reflétaient avec leurs découpures renversées, donnant l’ illusion de précipices effroyables au-dessus desquels nous aurions été suspendus.
Madame Chrysanthème (1887)
Citations de Louis Marie Julien Viaud, dit Pierre Loti
Louis Marie Julien Viaud, dit Pierre Loti

Laisser une réponse