Les gestes, pris sur le vif, – les habitus, très définis, – les silhouettes, curieusement amusantes, Roussel Raymond

Les gestes, pris sur le vif, – les habitus, très définis, – les silhouettes, curieusement amusantes, – et les visages, criants de ressemblance, – avaient l’expression voulue, tantôt sombre, tantôt joyeuse.
Impressions d’Afrique (1910)
Citations de Raymond Roussel
Raymond Roussel

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.