Les gens n’arrêtent pas de pleurer la mort de Dieu, moi, ce qui m’inquiète, c’est la mort du péché. Updike John

Ajouter un commentaire

Les gens n’ arrêtent pas de pleurer la mort de Dieu, moi, ce qui m’ inquiète, c’ est la mort du péché. Sans péché, les gens ne sont plus des personnes, rien que des moutons sans âme.
Les Veuves d’Eastwick (2008)
Citations de John Updike
John Updike

Laisser une réponse