Les femmes ont tort de suivre, en fait de coiffure, la mode générale. Chacune devrait consulter son Goldoni Carlo

Ajouter un commentaire

Les femmes ont tort de suivre, en fait de coiffure, la mode générale. Chacune devrait consulter son miroir, examiner ses traits, adapter l’ arrangement de sa chevelure à l’ air de son visage et conduire la main de son perruquier.
Mémoires pour servir à l’histoire de ma vie et à celle du théâtre (1787), XXXVII
Citations de Carlo Goldoni
Carlo Goldoni

Laisser une réponse