Les engouffrements du vent ployaient le bouquet d’épines sur ma tête. Goncourt Edmond de

Les engouffrements du vent ployaient le bouquet d’épines sur ma tête.
Journal, 21 septembre 1871
Citations de Edmond de Goncourt
Edmond de Goncourt

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.