Les enfants ne sont jamais trop délicats pour être fouettés ; comme les beefsteaks, plus on les bat Poe Edgar Allan

Ajouter un commentaire

Les enfants ne sont jamais trop délicats pour être fouettés ; comme les beefsteaks, plus on les bat, plus ils deviennent tendres.
Marginalia (1850)
Citations de Edgar Allan Poe
Edgar Allan Poe

Laisser une réponse