Les derniers arrivés de la mer, on les reconnaissait à leur teint plus bronzé, à leurs allures plus Loti Louis Marie Julien Viaud, dit Pierre

Ajouter un commentaire

Les derniers arrivés de la mer, on les reconnaissait à leur teint plus bronzé, à leurs allures plus désinvoltes.
Mon frère Yves (1883)
Citations de Louis Marie Julien Viaud, dit Pierre Loti
Louis Marie Julien Viaud, dit Pierre Loti

Laisser une réponse