Les caprices de l’espèce femelle ne sont pas limités à une seule partie du monde ni à un seul climat Swift Jonathan

Les caprices de l’espèce femelle ne sont pas limités à une seule partie du monde ni à un seul climat, ils sont bien plus généraux qu’on ne pourrait l’imaginer.
Les Voyages de Gulliver (1726)
Citations de Jonathan Swift
Jonathan Swift