Les acacias balançaient à la face des nues leur opulent plumage doré. Duhamel Georges

Les acacias balançaient à la face des nues leur opulent plumage doré.
Chronique des Pasquier (1933-1945)
Citations de Georges Duhamel
Georges Duhamel

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.