Le vrai n’est pas plus sûr que le probable. Diogène Laërce