Le visage du curé se crispa, ce qui rappela à Duval ces moments angoissants qui précédaient les coup Côté Jacques

Le visage du curé se crispa, ce qui rappela à Duval ces moments angoissants qui précédaient les coups de courroie au collège.
La Rive noire (2005)
Citations de Jacques Côté
Jacques Côté

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.