Le sommeil s’abat sur la fatigue comme un oiseau de proie. Hugo Victor

Ajouter un commentaire

Le sommeil s’ abat sur la fatigue comme un oiseau de proie.
Les travailleurs de la mer (1866), II, 3, 6
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Laisser une réponse