Le sommeil: cette douceur dans laquelle on entre les yeux fermés tant on a confiance en elle, cet un Bréhal Gérald Solnitzki, dit Nicolas

1 Commentaire

Le sommeil: cette douceur dans laquelle on entre les yeux fermés tant on a confiance en elle, cet univers secret où la vie se prolonge, divinement, où le mystère se couve, où le mystère délire en nous.
Les Etangs de Woodfield (1978)
Citations de Gérald Solnitzki, dit Nicolas Bréhal
Gérald Solnitzki, dit Nicolas Bréhal

Une réponse à “Le sommeil: cette douceur dans laquelle on entre les yeux fermés tant on a confiance en elle, cet un Bréhal Gérald Solnitzki, dit Nicolas”

  1. Cochonfucius

    L'esprit, pieds et poings liés, s'abandonne aux puissances oniriques.

    Répondre

Laisser une réponse