Le soir approchant, nous revenions au petit pas, par des chemins pierreux enclavés entre des champs Fromentin Eugène

Le soir approchant, nous revenions au petit pas, par des chemins pierreux enclavés entre des champs fraîchement remués dont la terre était brune.
Dominique (1862)
Citations de Eugène Fromentin
Eugène Fromentin

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.