Le serpent se laissa doucement couler dans le sable, comme un jet d’eau qui meurt, et, sans trop se Saint-Exupéry Antoine de

Ajouter un commentaire

Le serpent se laissa doucement couler dans le sable, comme un jet d’ eau qui meurt, et, sans trop se presser, se faufila entre les pierres avec un léger bruit de métal.
Le Petit Prince (1943)
Citations de Antoine de Saint-Exupéry
Antoine de Saint-Exupéry

Laisser une réponse