Le sage d’efforce de ne pas voir les premiers plans immédiats, qui s’enfuient, mais de fixer les yeu Morand Paul

Le sage d’efforce de ne pas voir les premiers plans immédiats, qui s’enfuient, mais de fixer les yeux sur les lointains, qui sont immobiles. – Le vrai repos vient de nous.
Eloge du repos
Citations de Paul Morand
Paul Morand