Le sable se veloute délicatement dans l’ombre; s’embrase au soir et paraît de cendre au matin. Gide André

Ajouter un commentaire

Le sable se veloute délicatement dans l’ ombre; s’ embrase au soir et paraît de cendre au matin.
Les Nourritures terrestres (1897)
Citations de André Gide
André Gide

Laisser une réponse