Le plus grief de noz malheurs nous est de veoir nostre païs reduit à telz termes, que toute son espe Amyot Jacques

Le plus grief de noz malheurs nous est de veoir nostre païs reduit à telz termes, que toute son esperance gise et consiste en nous.
Corolian, 54
Citations de Jacques Amyot
Jacques Amyot