Le picon-bière, ça pardonne pas. C’est de ça que mon pauvre papa est mort. Il n’y a rien de plus tra Audiard Michel

2 Commentaires

Le picon-bière, ça pardonne pas. C’ est de ça que mon pauvre papa est mort. Il n’ y a rien de plus traître!
Un singe en hiver (1962) d’Henri Verneuil
Citations de Michel Audiard
Michel Audiard

2 réponses à “Le picon-bière, ça pardonne pas. C’est de ça que mon pauvre papa est mort. Il n’y a rien de plus tra Audiard Michel”

  1. Cochonfucius

    Comme la plupart des mélanges.

    Répondre

Laisser une réponse