Le peuple est sans doute un animal imbécile qui se laisse conduire dans les ténèbres, quand on ne lu Alembert Jean le Rond d’

Ajouter un commentaire

Le peuple est sans doute un animal imbécile qui se laisse conduire dans les ténèbres, quand on ne lui présente pas quelque chose de mieux.
Lettre au roi de Prusse, 30 novembre 1770
Citations de Jean le Rond d’ Alembert
Jean le Rond d’ Alembert

Une réponse à “Le peuple est sans doute un animal imbécile qui se laisse conduire dans les ténèbres, quand on ne lu Alembert Jean le Rond d’”

  1. xxx

    Récursivité?

    Répondre

Laisser une réponse