(Le pendu) était froid, avec des taches vineuses à la racine des cheveux, et les bottes au bout de s Lobo Antunes Antonio

(Le pendu) était froid, avec des taches vineuses à la racine des cheveux, et les bottes au bout de ses jambes … m’ont semblé vides comme des souliers de mendiants.
L’ordre naturel des choses
Citations de Antonio Lobo Antunes
Antonio Lobo Antunes

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.