Le pays dont l’absence m’attriste et m’obsède, ce n’est pas celui que j’ai connu dans ma jeunesse, c Maalouf Amin

Ajouter un commentaire

Le pays dont l’absence m’attriste et m’obsède, ce n’est pas celui que j’ai connu dans ma jeunesse, c’est celui dont j’ai rêvé, et qui n’a jamais pu voir le jour.
Les désorientés (2012)
Citations de Amin Maalouf
Amin Maalouf

Laisser une réponse