Le nombre infini de maladies qui nous tue est assez grand; et notre vie est assez courte pour qu’on Voltaire François Marie Arouet, dit

Le nombre infini de maladies qui nous tue est assez grand; et notre vie est assez courte pour qu’on puisse se passer du fléau de la guerre.
Citations de Voltaire
Voltaire

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.