Le meilleur remède que je sache pour les douleurs présentes, c’est d’oublier les joies passées, en e Des Périers Bonaventure

Le meilleur remède que je sache pour les douleurs présentes, c’est d’oublier les joies passées, en espérance de mieux avoir.
Cymbalum mundi
Citations de Bonaventure Des Périers
Bonaventure Des Périers