Le malheur ne frappe jamais deux fois de la même manière. On peut donc maintenant passer ses vacance Sébastien Patrick

Ajouter un commentaire

Le malheur ne frappe jamais deux fois de la même manière. On peut donc maintenant passer ses vacances à Tchernobyl, reprendre le Concorde de 17 heures et chanter dans son bain «Alexandrie, Alexandra».
Carnet de notes (2001)
Citations de Patrick Sébastien
Patrick Sébastien

Laisser une réponse