Le malentendu en littérature est à la base de la plupart des réputations. Il faut être un peu fou po Ferron Jacques

Ajouter un commentaire

Le malentendu en littérature est à la base de la plupart des réputations. Il faut être un peu fou pour écrire. Comment expliquer autrement qu’ un homme veuille se faire un nom avec les mots de tout le monde ?
Du fond de mon arrière-cuisine (1973)
Citations de Jacques Ferron
Jacques Ferron

Laisser une réponse