Le long des prés déserts où le sentier dévale – La pénétrante odeur des foins coupés s’exhale. Samain Albert

Ajouter un commentaire

Le long des prés déserts où le sentier dévale
La pénétrante odeur des foins coupés s’ exhale.
Le Chariot d’or (1900)
Citations de Albert Samain
Albert Samain

Laisser une réponse