Le langage de la servitude volontaire s’emploie tous les jours à recouvrir ou à disqualifier l’autre Bott François

Le langage de la servitude volontaire s’emploie tous les jours à recouvrir ou à disqualifier l’autre langage, indocile, inconvenant: celui de la solitude qui s’avoue, du déchirement qui a cessé de se mentir.
Traité de la désillusion (1977)
Citations de François Bott
François Bott

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.