Le jour où je disparaîtrais, tout ce que je possède sera à toi, Juliàn, disait-il souvent. Sauf les Zafón Carlos Ruiz

Ajouter un commentaire

Le jour où je disparaîtrais, tout ce que je possède sera à toi, Juliàn, disait-il souvent. Sauf les rêves.
L’Ombre du vent (2001)
Citations de Carlos Ruiz Zafón
Carlos Ruiz Zafón

Laisser une réponse