Le front des hommes est fait pour se cogner à des murs derrière lesquels il ne se passe rien. Rostand Jean

Ajouter un commentaire

Le front des hommes est fait pour se cogner à des murs derrière lesquels il ne se passe rien.
Inquiétudes d’un biologiste (1967)
Citations de Jean Rostand
Jean Rostand

Laisser une réponse