Le français, ce sont les grandes orgues, qui se prêtent à tous les timbres, à tous les effets, des d Senghor Léopold Sédar

Ajouter un commentaire

Le français, ce sont les grandes orgues, qui se prêtent à tous les timbres, à tous les effets, des douceurs les plus suaves aux fulgurances de l’ orage.
Ethiopiques (1956)
Citations de Léopold Sédar Senghor
Léopold Sédar Senghor

Laisser une réponse