Le diable, voyez-vous, c’est l’ami qui ne reste jamais jusqu’au bout. Bernanos Georges

Le diable, voyez-vous, c’est l’ami qui ne reste jamais jusqu’au bout.
Monsieur Ouine (1943)
Citations de Georges Bernanos
Georges Bernanos