Le désenchantement est plus à craindre que le désespoir. Le désenchantement est un rétrécissement de Bobin Christian

Ajouter un commentaire

Le désenchantement est plus à craindre que le désespoir. Le désenchantement est un rétrécissement de l’ esprit, une maladie des artères de l’ intelligence qui peu à peu s’ obstruent, ne laissent plus passer la lumière.
Autoportrait au radiateur
Citations de Christian Bobin
Christian Bobin

Laisser une réponse