Le corps incertain et l’âme floue, nous attendions, oreilles aux aguets et coeurs ouverts, ces mots Lahens Yanick

Le corps incertain et l’âme floue, nous attendions, oreilles aux aguets et coeurs ouverts, ces mots goyave et canne qui font danser des papillons dans les yeux et battre le sang sous la peau.
Dans la maison du père (2000)
Citations de Yanick Lahens
Yanick Lahens

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.