Le commencement de toutes les sciences, c’est l’étonnement de ce que les choses sont ce qu’elles son Aristote

Le commencement de toutes les sciences, c’est l’étonnement de ce que les choses sont ce qu’elles sont.
Métaphysique
Citations de Aristote
Aristote

One Response

  1. Cochonfucius septembre 30, 2011

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.