Le coeur d’une femme est un noyau de pêche. On la mord à pleine bouche, et, tout à coup, on se casse Renard Jules

Le coeur d’une femme est un noyau de pêche. On la mord à pleine bouche, et, tout à coup, on se casse les dents.
Journal, 20 mai 1898
Citations de Jules Renard
Jules Renard

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.